UNE QUESTION, BESOIN D'AIDE ? Contactez-nous par téléphone

Les caisses enregistreuses tactiles sont des outils indispensables dans les commerces de nos jours. Elles permettent d’enregistrer plus rapidement les informations relatives aux achats à la caisse. Elles permettent ainsi de faciliter les transactions.

Cependant, même si elles sont incontournables, certains commerçants ne jouissant pas d’une bonne connexion internet dans leur zone hésitent à s’en procurer.

Les caisses enregistreuses tactiles nécessitent-elles forcément une connexion internet pour fonctionner ? La réponse la plus simple qu’on puisse déjà donner, c’est que ces appareils n’ont pas besoin d’une connexion internet pour pouvoir fonctionner. Vous en apprendrez davantage dans cet article.

Les caisses enregistreuses tactiles peuvent fonctionner sans connexion internet

Les caisses enregistreuses tactiles en elles-mêmes ne nécessitent pas l’utilisation d’une connexion internet. En effet, si vous avez la possibilité de stocker vos données sur un serveur local, alors votre caisse enregistreuse professionnelle n’aura pas besoin d’une connexion internet pour être utilisée. Le logiciel de la caisse sera installé sur votre serveur situé dans vos propres installations informatiques.

De façon plus explicite, ce programme peut être installé sur un ordinateur, ce qui nécessite souvent l’acquisition d’une ou de plusieurs licences. Toute la partie logicielle étant située dans votre réseau informatique fermé, vous n’aurez alors pas besoin d’internet. Toutefois, vous devrez faire appel à un technicien pour la maintenance et la mise à jour de ce logiciel.

Il faut dire que les caisses enregistreuses tactiles assurent également la gestion des moyens de payement dans votre commerce grâce aux TPE (Terminaux de Payement Électronique).

La communication entre ces TPE et le serveur informatique de la banque peut se faire également sans connexion internet. Vous devrez connecter le terminal de cartes bleues à une prise téléphonique pour pouvoir effectuer une demande d’autorisation à la banque.

Les frais engendrés par le temps de communication pourraient vous être facturés par votre opérateur économique. L’installation et la maintenance sur place du serveur local, pour les caisses enregistreuses tactiles non connectées, reviennent souvent cher. Cependant, si vous n’avez pas une bonne connexion internet alors vous n’avez guère le choix.

En outre, il importe de notifier que l’utilisation des caisses enregistreuses tactiles pourrait requérir une connexion internet.

Pourquoi a-t-on besoin d’internet pour l’utilisation des caisses enregistreuses tactiles ?

Les systèmes de ces caisses enregistreuses sont dotés d’un tableau pour la gestion en coulisse et d’une interface utilisatrice située dans vos locaux. Ces deux parties doivent être toujours connectées et synchronisées.

Si vos données ne sont pas stockées sur un serveur local, alors vous aurez besoin d’une connexion internet afin d’assurer la liaison. Les données sont généralement conservées en ligne sur des serveurs internet. Vous pourrez alors facilement y accéder via n’importe quel navigateur.

Les logiciels de caisses enregistreuses peuvent aussi nécessiter une connexion internet afin de télécharger des mises à jour. De plus, ils utilisent internet pour se connecter au Cloud ou un serveur distant afin de sauvegarder des données en ligne.

Aussi, un réseau internet peut être requis pour la gestion simultanée de plusieurs caisses enregistreuses. Cette installation ne nécessite pas le déplacement d’un technicien, car le système est mis à jour automatiquement par le fournisseur du logiciel. De plus, certains logiciels Terminaux des Points de Vente (TPV) doivent être connectés à internet si vous souhaitez tirer pleinement parti de toutes leurs potentialités.

Ceux-ci peuvent être connectés aux serveurs de la banque via un wifi ou une simple connexion internet. Vous pouvez aussi les brancher sur une prise réseau ou à votre Box.

Les dépenses engendrées par l’installation et la maintenance de ces systèmes connectés reviennent moins cher. Cela se ressent encore plus lorsqu’on évalue le coût mensuellement.

Aussi, ces systèmes connectés permettent d’intégrer d’autres logiciels qui améliorent la qualité des services fournis. L’ensemble des informations relatives à votre commerce vous est accessible depuis votre téléphone.

Que dit la loi sur les caisses enregistreuses tactiles ?

La possession des caisses enregistreuses est soumise à une loi depuis 2016, à laquelle des garanties ont été ajoutées en 2018. Ces garanties sont prévues pour lutter contre les fraudes fiscales en général et surtout celle ayant trait à la TVA.

C’est pour cela que les caisses enregistreuses tactiles doivent être connectées au cloud pour que le fisc s’assure de la transparence sur les opérations. De ce fait, elles sont censées assurer l’inaltérabilité des comptes ainsi que leur sécurisation. Elles permettront également de s’assurer de la bonne conservation et d’une bonne gestion de l’archivage de l’activité du compte.

Le fabricant de la caisse enregistreuse ou son revendeur devra obtenir auprès d’un organisme indépendant une certification de conformité du modèle aux exigences de la loi. Pour cela, le commerçant qui achètera l’appareil tactile devra disposer de ce certificat en vue d’éventuels contrôles.

Une indisponibilité du certificat, entraînera automatiquement le classement de l’appareil en tant que non conforme aux normes en vigueur. Au cas où vous feriez des demandes et que votre fournisseur ne vous donne pas une certification à temps, vous devrez garder des preuves en cas de contrôle.

Par ailleurs, il est important de respecter certaines obligations lors de l’achat de la caisse enregistreuse tactile en vue d’un potentiel contrôle fiscal. Au nombre de ces obligations, nous pouvons citer :

  • Fournir une facture en deux exemplaires : l’un sera remis au client et l’autre sera gardé pour votre propre comptabilité.
  • Pour les achats inférieurs à 25 euros, vous ne serez dans l’obligation de remettre la facture au client que s’il vous la réclame.
  • Pour les achats supérieurs à 25 euros, vous devez obligatoirement remettre les factures aux clients, qu’ils l’aient réclamé ou non.
  • Le logiciel utilisé pour enregistrer les règlements devra obligatoirement être certifié conforme aux exigences de la loi.
  • La certification doit obligatoirement être fournie par un organisme accrédité par l’administration.

Au cas où vous seriez en situation de non-conformité, vous vous exposerez à certaines conséquences. Ainsi, pour une licence non certifiée ou frauduleuse vous serez contraint de payer une amende pouvant atteindre 7 500 euros. Il faut reconnaître que cela est bien plus cher qu’acheter une nouvelle caisse.

Enfin, vous ne pourrez rouvrir le commerce qu’après 60 jours après avoir payé votre amende. Ne pas respecter ce délai reviendra à s’exposer à des sanctions beaucoup plus lourdes.

Laisser un commentaire

Fermer le menu