UNE QUESTION, BESOIN D'AIDE ? Contactez-nous par téléphone

Si vous êtes un commerçant, vous devez impérativement acheter une caisse enregistreuse. Ceux qui n’ont jamais manipulé cet appareil doivent toutefois se former pour éviter les désagréments. En fonction du logiciel de caisse, l’usage reste simple, vous serez pratiquement face à un ordinateur. Les personnes qui ont un attrait pour les PC et les nouvelles technologies n’auront aucune difficulté pour maîtriser parfaitement ces appareils.

De nouvelles caisses enregistreuses tactiles

Auparavant, vous deviez enregistrer le montant de la vente à la main puisque l’écran était relativement petit. De ce fait, les touches étaient physiques et non tactiles, mais les fabricants ont décidé d’utiliser les nouvelles technologies à bon escient.

Vous aurez alors des systèmes pertinents avec un écran et un logiciel de caisse. La souris et le clavier ont forcément disparu, cela permet d’avoir des points de vente beaucoup plus spacieux et faciles à utiliser.

  • Vous aurez une interface utilisateur qui est aussi considérée comme un tableau de bord.
  • Vous pouvez alors enregistrer toutes les données, les prix des articles et gérer les fichiers pour les clients.
  • Certaines caisses peuvent être dispatchées notamment pour les restaurants, vous aurez alors des tablettes qui permettent d’enregistrer les commandes.
  • Toutes les données sont ensuite centralisées avec la caisse centrale.
  • Les informations peuvent être enregistrées via un serveur local ou sur le Cloud, cela dépend de vos besoins.

Vous aurez ensuite plusieurs équipements qui sont reliés à la caisse enregistreuse comme le tiroir-caisse, l’imprimante pour les tickets, un lecteur pour le code-barre ou encore celui destiné à la carte bancaire. Avec ces caisses, il est possible d’être relié à un réseau, cela est surtout valable pour les centres commerciaux. Les managers et les dirigeants peuvent ainsi avoir accès en temps réel à toutes les informations.

Exemple de l’utilisation d’une caisse enregistreuse

Avec le lecteur, vous pouvez scanner tous les codes barres et ils sont forcément reconnus par la machine. En effet, tous les commerces doivent avoir une base de données, cela demande un travail en amont assez conséquent puisqu’il faut que le code corresponde à un prix et une description précise.

Les articles s’affichent alors sur votre écran tactile et vous pouvez ensuite terminer la vente en procédant à l’encaissement. Si vous disposez d’un programme de fidélisation, vous pouvez scanner la carte et proposer éventuellement des réductions en fonction des points.

Le client détermine s’il souhaite payer par chèque, espèces ou carte bancaire. Vous choisissez alors sur votre écran tactile le bon domaine. Le consommateur peut alors passer sa CB dans le lecteur ou vous transmettre les espèces.

Pour cela, il faut inscrire le montant donné, la caisse enregistreuse professionnelle calcule immédiatement la somme que vous devez rendre si vous n’avez pas eu l’appoint. Vous validez la transaction, l’imprimante se met en route afin d’avoir le ticket de caisse et celui de la CB pour un paiement avec la carte.

Vous pouvez ensuite passer au client suivant. À la fin de la journée, il sera possible d’avoir un bilan pour cette caisse, cela permet de réaliser plus facilement la comptabilité.

Laisser un commentaire

Fermer le menu